3 questions à Katy Harris, « metteur en scène » de Disney Dreams! fête Noël

Publié le 4 novembre 2015

« 3 questions à Katy Harris » : La « metteur en scène » de Disneyland Paris a finalisé les dernières programmations du spectacle Disney Dreams! fête Noël. Il est enrichi de plusieurs nouvelles scènes dont une majorité issue du grand classique d’animation des Studios Disney « La Reine de Neiges ».

1- Comment décrivez-vous votre travail sur le nouveau spectacle son et lumière ?

Mon rôle consiste à diriger tous les Cast Members pour favoriser une harmonie parfaite et créer un spectacle étonnant, rempli d’émotion, de joie et d’esprit festif.  Il s’agit généralement d’acteurs, de chanteurs, de danseurs, mais dans le cas de Disney Dreams! fête Noël, je dirige Le Château de la Belle au Bois Dormant, des lasers, des lumières, des effets pyrotechniques, l’eau, le mapping vidéo et, bien entendu, la musique. Une fois l’histoire écrite, une équipe est constituée en function des domaines de spécialité. Nous rassemblons ensuite tout le monde ici à Disneyland Paris pour les répétitions. C’est là, une fois toutes les pièces du puzzle réunies, que la magie opère et que le spectacle prend vie.

2- Ce spectacle contient encore plus de contenu de « La Reine de Neiges » – pourquoi ce choix et décrivez nous les scènes?

La Reine des Neiges convient parfaitement pour Disney Dreams! fête Noël , et ce pour plusieurs raisons. Le lien entre frères et sœurs, les couleurs et paysages, la magie, la comédie et, bien sûr, l’innocence d’Olaf, le bonhomme de neige, tout cela renvoie à l’esprit de Noël. Faire un choix parmi toutes les chansons a été difficile. Cette année, nous avons décidé d’ajouter au spectacle « L’amour est un cadeau » et « In Summer » ainsi que la version complète de « Let it go ».

De nouvelles scènes ont été créées pour s’accorder parfaitement au Château de la Belle au Bois Dormant avec une nouvelle imagerie. Par exemple, pendant « L’amour est un cadeau », le château se transforme en magnifique coucou en bois dont les personnages du film entrent et sortent, tandis qu’Anna et Hans chantent et dansent. Pour la chanson « In Summer », nous sommes transportés sur une plage, sous les tropiques, avec Olaf et ses amis bonhommes de neige de sable, et pour « Let it go », Elsa transforme le château en étonnant paysage de glace. Toutes ces scènes sont sublimées par l’équipe de lasers, d’effets pyrotechniques, de lumière et d’eau.

3- Le Château de la Belle au Bois Dormant sert d’icône en 3 D sur lequel le spectacle se voit projeté avec une technologie innovante de « mapping ». Comment ca a influencé votre travail et est-ce que vous y reconnaissez vous ?

Travailler avec un personnage aussi majestueux et imposant que Le Château de la Belle au Bois Dormant est à la fois un honneur et un défi. Son architecture est si finement ouvragée qu’il faut penser chaque cadre pour qu’il s’ajuste parfaitement aux formes du palais. Toute la difficulté consiste à trouver le juste équilibre entre transformer le château en une architecture totalement différente et conserver son aspect réel afin de raconter l’histoire. J’aime travailler sur des spectacles multimédia comme Disney Dreams ! fête Noël parce que je peux vraiment laisser libre cours à mon imagination. Les possibilités dont je dispose pour créer une atmosphère et raconter une histoire sont infinies. Comme le disait Walt Disney, « C’est plutôt amusant de réaliser l’impossible » et je suis parfaitement d’accord avec lui !

 

Haut de page